AGREGATION de LETTRES MODERNES 2009-2010

Programme : « Permanence de la poésie épique au XX siècle »

Anna Akhmatova

Quelques repères bibliographiques*
par Tatiana Victoroff

 

  • Akhmatova : vie et œuvre

 

Regards des contemporains / Témoignages :

Amanda Haight, Anna Akhmatova : A Poetic Pilgrimage, Oxford University Press, 1976

Lydia Tchoukovskaia, Entretiens avec Anna Akhmatova, Albin Michel, 1980

Anatoly Neiman, Anna Akhmatova, Payot, 1992

        * * *
Berlin Isaiah. « Meetings with Russian Writers in 1945 and 1956 », in Personal Impressions, Oxford University Press, 1982, p. 188-208

André Siniavski, « La voix délivrée de ses chaines », in Preuves, Paris, janvier 1966, n. 179, p. 56-58.

Recherches :

Véronique Lossky. Chants de femmes.  Anna Akhmatova, Marina Tvetaeva : biographie. Le Cri, 1994

Christine Gölz. Anna Achmatova - Spiegelungen und Spekulationen. Frankfurt a.M. 2000.
Agnieszka Swierszcz. Die ´literarische Persönlichkeit`von Anna Achmatowa, Hamburg, 2003   
Efrem Etkind. « Anna Akhmatova », in Histoire de la littérature russe. Le XX siècle. Gel et Dégels, Fayard, 1990, p. 504-526.

Michel Aucouturier, « Anna Akhmatova », in Ecrivains soviétiques, 1978, p. 28-29 

  • Aspects de la poétique

Susan Amert. In a Shattered Mirror. The Later Poetry of Anna Akhmatova, Stanford, California, 1992

Eliane Bickert, Anna Akhmatova, silence à plusieurs voix, Resma, 1970

Sonia Ketchian. The poetry of Anna Akhmatova : a conquest of time and space, München, 1986

Sharon Leiter, Akhmatova’s Petersbourg, Cambridge, London, New York, 1983.

* * *
Serge Fauchereau. « Où Pound et Eliot rencontrent Goumilev, Mandelstam et Akhmatova », in Europe, mai 1979, p. 57-73. 

Véronique Lossky. « Anna Akhmatova, Marina Tsvetaeva et le politique », in De la littérature russe. Mélange offerts à Michel Aucouturier, Paris, Institut des Etudes Slaves, 2005,   p. 130-141

Georges Nivat. « La poétique d'Anna Akhmatova »,  in Histoire de la littérature russe. Le XX siècle. Gel et Dégels, Fayard, 1990, p.  526-552

Nikita Struve. « Valeur expressive des mètres ternaires », in Revue des Etudes Slaves, 1973, tome 49, p. 335-340.

Suzanne Vanèche, « Anna Akhmatova ou le pouvoir des mots », La Revue Nouvelle, Bruxelles, février 1971, p. 141-145.

 

  • Sur le “Requiem”

Etkind, Efim, “Die Unsterblichkeit des Gedächtnisses. Anna Achmatowas Poem “Requiem”, in Die Welt der Slaven, 1984, VIII, 2, pp 260-294

François Mauriac, « Anna Akhmatova », Postface pour Requiem, Inter-Language Literary Associates, 1967, p. 73-77.

Anna Ljunggren. “Anna Akhmatova’s Requiem: A Retrospective of the Love Lyric and Epos“
in Anna Akhmatova (1889-1989), Papers from the Akhmatova Centennial Conference, Bellagio Study and Conference Center, June 1989, Berkeley Slavic Specialties, 1993, p. 110-126.

 

  • Sur le « Poème sans héros »

Hélène Henry. “Akhmatova épique (remarques sur le genre du Poème sans héros) », in Formes Modernes de la poésie épique. Nouvelles approches, Nouvelle poétique comparatiste, n. 12, Bruxelles, 2004, p. 189-203.

Etkind, Efim, “Die Melpomene des 20. Jahrhunderts”, in Anna Achmatova, Im Spiegelland, Munich, 1982

David N. Wells. „Poem  Without a Hero“, in Anna Akhmatova. Her Poetry, Oxford, 1996 (voir chap. 5,  p. 96-129).

Anna Lisa Crone. „Genre Allusions in Poema bez geroia : Masking Tragedy and Satyric Drama“, in Anna Akhmatova (1889-1989), Papers from the Akhmatova Centennial Conference, Bellagio Study and Conference Center, June 1989, Berkeley Slavic Specialties, 1993, p. 43-60.

Vitalij Vilenkin, „On A Poem Without a Hero“, in Anna Akhmatova (1889-1989), Papers from the Akhmatova Centennial Conference, Bellagio Study and Conference Center, June 1989, Berkeley Slavic Specialties, 1993, p. 249-265.


* La Bibliographie n'inclut que des ouvrages en langues européennes. 
Concours